De The Babcock and Wilcox Company à CNIM BABCOCK Services

1881 : Création de The Babcock and Wilcox Co. par Stephen Wilcox et George Herman Babcock.
1898 : Fondation de la Compagnie française Babcock et Wilcox et installation de l’usine à La Courneuve.
1920 : La société connaît un très important développement qui répond aux besoins de la reconstruction et s’impose comme le premier fabricant français de chaudières.
1945 : La nationalisation du marché de l’énergie et la création d’EDF met, en face des constructeurs de chaudières, un seul client acheteur de centrales thermiques. Babcock & Wilcox se trouve rapidement en mesure de répondre à tous les besoins techniques de son client principal, jusqu’à équiper 70% des centrales thermiques de l’Electricité de France.
Chaudière WIF BABCOCK & WILCOX

1959 : Les Chantiers de l’Atlantique et Fives-Lille-Cail créent Fives-Penhoet, une filiale commune pour la fabrication et la commercialisation de chaudières thermiques sous licence Foster-Wheeler.

1968 : Babcock & Wilcox et les Chantiers de l’Atlantique fusionnent en Babcock-Atlantique. Ils profitent ainsi de la complémentarité de leurs activités et de leurs expériences dans les domaines de la thermique, de l’énergie nucléaire, du froid industriel et de la mécanique lourde, en mettant en commun la totalité de leurs moyens industriels. Fives-Penhoet disparait.

1973 : Création de Fives-Cail BABCOCK par la fusion de Fives-Lille-Cail et de Babcock-Atlantique. La nouvelle société est mise au premier rang de la mécanique lourde en France.

1974 : Création de Chaudières normalisées BABCOCK (CNB), filiale de Fives-Cail BABCOCK spécialisée dans les chaudières à tubes de fumées, de basse puissance.

1977 : CNB et les Ateliers Henri Lardet fusionnent et deviennent Lardet BABCOCK. La complémentarité de CNB est assurée par le savoir-faire des Ateliers Henri Lardet en matière de générateurs à tube d’eau. Lardet BABCOCK offre une gamme variée de produits et de services : construction et installation de chaudières, de générateurs, de fours chaudières, de surchauffeurs indépendants ; construction et installation de générateurs à fluide thermique, à haute température et basse pression, fonctionnant avec des combustibles liquides, gazeux et solides. Lardet Babcock possède quatre filiales :  (Vapor, Fluidothermus, Cofrap, E.G.I.E) et une participation de 50% dans Cofraservice.

1980 : Fives-Cail BABCOCK prend le contrôle de la Société d’Exploitation d’Usines Métallurgiques (SEUM) et renforce à la fois sa position de constructeur de chaudières et de leader mondial dans l’équipement des sucreries.

1985 : Fluidothermus absorbe Vapor pour donner Vapor-Fluidothermus

Chaudière WIF BABCOCK & WILCOX

1986 : Fives-Cail BABCOCK achète la société STRUTHERS WELLS SA

1987 : Reprise de l’activité chaudières à tubes d’eau et chaudières de récupération SEUM par Fives-Cail Babcock. Lardet BABCOCK reprend les activités des chaudières SEUM et chaudières DUQUENNE à tubes de fumées. Fusion et absorption de Vapor-Fluidothermus et de Goeminne par Lardet BABCOCK.

1988 : Les Sociétés FIVES-CAIL BABCOCK et LARDET BABCOCK décident de regrouper en une seule société leurs moyens dans le domaine des chaudières et équipements thermiques. BABCOCK ENTREPRISE.

1989 : Cession par Fives-Cail Babcock de BABCOCK Entreprise à CNIM

1990 : BABCOCK Entreprise rachète la branche « chaudières électriques » d’ALFA-LAVAL

1992 : La société SACOM, spécialisée dans le « revamping » de chaudières est acquise par Babcock Entreprise

1999 : SACOM est absorbée et ses agences sont intégrées

2000 : CNIM absorbe BABCOCK Entreprise et ses filiales. Cette intégration s’est traduite par la création d’un Département Chaudières BABCOCK au sein de la Division Environnement et Energie de CNIM et une Division Services Babcock, spécialisée dans l’après-vente et la réhabilitation de chaudières et installations thermiques.

2010 : Division Services BABCOCK devient CNIM BABCOCK Services